Biographie

> Français

> Deutsch

> English

> Русский

Née à Strasbourg dans une famille russo-uruguayenne de musiciens, la mezzo-soprano Xenia Ganz commence le piano dès l’âge de 5 ans, puis rentre dans la classe de Françoise Claustre au Conservatoire de Strasbourg où elle joue également en trio (violoncelle, violon, piano) avec ses frères.

Après ses études, elle s’installe à Berlin pour suivre les enseignements de Norma Sharp, professeur de chant lyrique à la Hochschule Hans Eisler. Xenia a pu enrichir son répertoire vocal grâce aux précieux conseils de maîtres tels que Norma et Thimoty Sharp, Markus Brück, Thomas Michael Allen et Mark Schnaible.

C’est en 2012, avec le rôle de Lescaut (Manon de Massenet, adaptation) qu’elle fait ses débuts dans l’opéra, à l’Opernloft de Hambourg. Durant les deux années suivantes, elle interprète les rôles de Flosshilde (L’Or du Rhin de Wagner) et du Garçon de cuisine (Rusalka de Dvořák); puis endossera par la suite, en 2015 et 2016, le fameux rôle de Dorabella (Così fan tutte de Mozart) à l’Haupstadtoper de Berlin, et La Seconde Dame dans La Flûte enchantée de Mozart avec le Festspieloper Prag.

En octobre 2017, elle interprète le rôle de Tante Lehne à la création mondiale d’un opéra contemporain : « Luther ou le Mendiant de la Grâce » de Jean-Jacques Werner.

Xenia affectionne particulièrement le répertoire de la musique sacrée et a eu l’occasion d’interpréter la partie de mezzo-soprano solo dans « La Vita di Maria » de Nino Rota dans la Cathédrale de Strasbourg avec l’OHES, ainsi que l’oratorio de Noël de Saint-Saëns avec la Philharmonie de Poche de Strasbourg et la Maîtrise Sainte Philomène de Haguenau.

Sa passion et ses grandes qualités vocales pour le « Lied » l’appellent à se produire régulièrement dans des récitals en formation duo ou trio avec piano, notamment en Autriche dans le Festival Schloss Weinzierl.

Interviews

Lire l’interview de Xenia Ganz – Coco Berliner (Novembre 2014)

Presse

Lire les articles de presse